Le moaï immergé de l’île de Pâques

A l’Ouest de l’île de Pâques à moins d’un kilomètre de la côte, un moaï, faisant le bonheur des plongeurs, est immergé par 22 mètres de fond. Ce moaï n’est pas un moaï de l’île de Pâques, les moaï de l’île étant en tuf, un amas de cendres volcaniques solidifiées présentes en grande quantité sur les flancs du volcan Rano Raraku. Ce moaï immergé est en ciment et a été fabriqué puis déposé au fond de l’eau pour les besoins d’une série télévisée chilienne intitulée « Iorana » [1] en 1997.

Moaï immergé à 0:34 et 1:13

A savoir qu’une légende urbaine demeure quant au fait que ce moaï non originaire de l’île de Pâques soit un moaï provenant du film américain « Rapa-Nui » de Kevin Reynolds sorti en salle en 1994. Or, les moaï fabriqués pour le film Rapa-Nui étaient en résine et creux [2], ce qui n’est pas surprenant car les membres du film n’allaient pas s’amuser à déplacer des moaï en pierre pour des raisons évidentes de production. Le moaï immergé n’a donc aucun rapport avec le ou les moaï fabriqués pour le film Rapa-Nui.

Notes

[1] Les sites de plongée de l’île de Pâques

[2] Carnet de voyage – Il y a 25 ans, Hollywood était à Rapa Nui

Vidéo YouTube « Archéologie Rationnelle »

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :