Le moaï « El Gigante » de l’île de Pâques

Le moaï « El Gigante » de l’île de Pâques, se trouvant sur un flanc du volcan Rano Raraku, mesure 22 mètres de long pour un poids estimé entre 150 et 182 tonnes [1] et non 250 tonnes comme certains documentaires l’affirment.

Ce moaï, comme tous ceux de l’île, est en tuf, c’est à dire un amas de cendres volcaniques solidifiées. Le tuf est une roche assez fragile et facile à travailler.

Ce gigantesque moaï ne semble clairement pas avoir été taillé pour être extrait [2]. Vu la longueur, le poids et la composition rocheuse de ce moaï, tenter de l’extraire du flanc du volcan et de le lever l’amènerait à se briser.

D’autres moaï du genre mais d’envergure moindre restant tranquillement installés dans le flanc rocheux du Rano Raraku, n’ont manifestement pas été taillés dans la roche pour être extraits. L’archéologue Nicolas Cauwe voit dans ce type de moaï une des différentes évolutions dans le temps de la religion des habitants de l’île.

moais couchés
Plusieurs moaï dans le flanc rocheux du Rano Raraku

Sources

[1] Estimations du poids du moaï « El Gigante » : 1, 2, 3.

[2] Conférence de Nicolas Cauwe (archéologue et spécialiste de l’île de Pâques) au Muséum de Toulouse (2018). Le sujet du moaï « El Gigante » est traité dans cette vidéo à 24:50.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :